Arpigny.png

Estelle ARPIGNY

Assistante chargée d'exercices

silhouette-homme.png

Olivier BASTYNS

Assistant

DSC_0611_modifié-1.jpg

Sophie CUYKENS

Assistante chargée d'exercices

unnamed.png

Romain DELCOIGNE

Assistant

silhouette-homme.png

Frank DISCEPOLI

Assistant

silhouette-homme.png

Sophie GREGOIRE

Assistante

silhouette-homme.png

Damien HOLZAPFEL

Assistant

silhouette-homme.png

Caroline POIRE

Assistante

2020-11-27_edited_edited.png

Benoît THOMAS

Assistant

Benoit Thomas est titulaire d’un master en droit obtenu avec grande distinction (2019) et a poursuivi sa formation pour un Certificat inter-universitaire en droit pénal des affaires.
Il a intégré le
Centre de Recherches en droit pénal en mars 2022.

Activités professionnelles principales
Benoit Thomas est avocat au barreau du Brabant wallon et assistant-chargé d’exercices à la Faculté de Droit et de Criminologie de l’ULB, ainsi qu’à l’UMons.

Recherches principales
Les recherches principales de Benoit Thomas portent sur le droit pénal des affaires. Outre son intérêt pour la matière du blanchiment de capitaux, il s’intéresse au droit pénalde l’entreprise et au droit pénal comptable. Dans le cadre du certificat en droit pénal des affaires, il a eu l’occasion d’approfondir ces deux matières en présentant un travail intitulé « ‘L’apport en numéraire fictif’ au secours du principe de l’image fidèle ? Regard sur une théorie oubliée ».

Publication
- B. THOMAS, « Dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et ‘secret bancaire’ : concilier l’inconciliable ? », Rev. dr. pén. entr., 2019/4, pp. 251-285.

DavidS_edited.jpg

David SCHEER

Chercheur associé

David Scheer est docteur en criminologie et travaille à l’Institut National de Criminalistique et de Criminologie (INCC, Bruxelles). Ses travaux sont essentiellement consacrés à l’analyse des transformations contemporaines de l’institution carcérale, et se concentrent sur les prisons pour mineurs, l’architecture des prisons et le traitement des extrémismes violents en prison.

 

Il a récemment publié l’ouvrage La prison. Réalités et paradoxes avec Camille Lancelevée (Presses universitaires Blaise Pascal, 2019) et a coordonné, avec Olivier Mihaud, le numéro spécial La prison au travers de l’espace architectural (Champ pénal/Penal field, n°20, 2020).

 

Il développe un programme de recherche sur la percolation des logiques du renseignement dans les institutions publiques (dont la prison) face aux extrémismes violents.

 

Il a notamment publié, avec Gilles Chantraine, « Intelligence and Radicalization in French Prisons: Sociological analysis Bottom up » (Security Dialogue, 2021) et « Performing the enemy? No-risk logic and the assessment of prisoners in “radicalization assessment units” in French prisons » (Punishment and Society, 2020). 

 

Actuellement, il mène une recherche sur les atteintes (criminelles) à la biodiversité en Belgique.

Aurélie_Verheylesonne.jpg

Aurélie VERHEYLESONNE

Assistante chargée d'exercices

Djoheur_Zerouki-Cottin_modifié.jpg

Djoheur ZEROUKI - COTTIN

Maître de Conférences à l'Université Jean-Monnet